Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 19:54

 

 
«Redoutable  d'intelligence  et  de  séduction,  énigmatique,  félin,  sexy,  ganté  de  noir  et  d'une  beauté  singulière,  Michael,  l'homme  au  mental  et  au  physique  d'acier,  au  regard  envoûtant  et  à  la  voix  de  velours,  fascine  et  attire  comme  un  aimant...»
 



S2-HLHALF LIFE -  S2/E7


Si vous souhaitez pouvoir les découvrir, ces yeux pers et ce regard sublime qui n'appartient qu'à lui, je vous invite à vous rendre sur

D'ACIER ET DE VELOURS

les pages consacrées exclusivement à MICHAEL SAMUELLE !



Dès les toutes premières scènes, le ton est donné: Michael et Nikita s'affrontent du regard...

Regards intenses et soutenus. Un jeu de pouvoir et de regards sur lequel toute la série sera construite. Un jeu dans lequel tous les acteurs excellent, et qui les élèvera rapidement au rang de vedettes internationales puisque La Femme Nikita sera alors diffusée dans plus de 50 pays. Et, si l'on en croit le magazine québécois L'Actualité, en février 2002, le nom de Roy Dupuis se retrouvait mentionné dans quelque 5.390 sites Web!


Premier épisode: «Nikita». C'est avec l'assurance d'un dompteur de fauves que Michael entre en scène pour «prendre possession» de sa nouvelle recrue. Et s'il y a déjà une certaine autorité dans sa voix, une certaine intransigeance dans son ton, il y aussi beaucoup de douceur...

Il y a certes de la prépotence dans son regard, mais celui-ci est complaisant, sans la moindre dureté, presque souriant. «Le maître» affiche encore un air badin, une allure désinvolte: appellons ça un visage humain... Il est calme, détendu et surtout, bien préparé aux insolences ou aux éventuelles réactions traîtres et violentes de sa prisonnière. Nullement impressionné par les attaques physiques et verbales de ce superbe animal pris au piège, Michael accompagne Nikita auprès de sa nouvelle «maman», la très fine, affable et inquiétante Madeline, laquelle se chargera de la transformer en femme fatale et parfaite femme du monde. Un «sport» qui ne semble d'ailleurs pas trop déplaire à notre belle sauvageonne...


Et Michael? Succombera-t-il? Ou résistera-t-il aux atouts de cette exquise, fière et provocante créature? Rien dans son regard ni son attitude ne laisse présager de la réponse.


Car si Roy Dupuis est un comédien hors pair, Michael est un spectacle à lui tout seul! Tout au long de la série, il portera un masque, jouera un rôle, charmera, mentira, trompera, trahira..., tout en sachant se faire aimer, admirer, respecter et surtout, se rendre indispensable. Il est capable de faire semblant d'être un autre tout en feignant d'être lui-même, et ceci toujours en dissimulant ses propres sentiments. Mais qui est-il donc réellement???

Mystère... Et suspense garanti du début jusqu'à la fin!


Michael... Presque émouvant de gentillesse, de galanterie... et d'ambiguïté... lorsqu'il dîne en tête-à-tête avec Nikita. Alarmant aussi de stoïcisme lorsque, à la fois inquiet et sûr de son coup, il la largue au beau milieu d'un restaurant pour l'envoyer se fourrer dans la gueule du loup et rivaliser avec la mort!


Stupéfiant ce mélange à la fois d'étonnement, de fierté et de flegmatisme lorsque, enfin tirée d'affaire, Nikita, totalement anéantie, s'écroule involontairement dans ses bras...


Affolant de secret, de silence et d'apparente absence d'émotion lorsque, au travers de la vitre, il nous livre son premier - le tout premier d'une longue série - et interminable regard songeur. Ce fameux regard unique et inimitable qui, très subtilement, laisse au spectateur le soin de l'interpréter, le plaisir de percer sa part d'ombre et de lumière.


Car c'est bien ici que Michael/Roy Dupuis laisse déjà éclater toute la force de son talent: il vient de nous dévoiler cette façon, absolument magistrale et qui n'appartient qu'à lui, de «se laisser deviner», de même que cette faculté extraordinaire qu'il possède de «laisser apparaître ce qu'il veut cacher»!


Michael... Délicieux de tentation, de mâle supériorité et de délicatesse lorsque, dans le nouvel appartement que Nikita s'est bien mérité, il s'approche lentement d'elle et lui pose furtivement les mains sur les épaules pour finalement... ne récupérer que sa veste!


Eh oui, soupirez seulement... Et prenez votre mal en patience.


Car, passé maître dans l'art de brouiller les pistes, de vous induire en erreur, d'esquiver les réponses et les confidences, d'apparaître et de disparaître là et quand vous vous y attendez le moins, d'anticiper vos mouvements et de lire dans vos pensées, de vous faire les yeux doux sans toutefois vous daigner d'un sourire - et surtout, sans que vous sachiez si vous lui plaisez vraiment, s'il vous aime ou vous manipule, s'il vous protège ou vous tend un piège! -, maître dans l'art de s'éclipser après vous avoir effleuré la joue du revers de sa main et vous avoir caressé de sa voix enjôleuse, après avoir plaqué son corps moins de trente secondes contre le vôtre..., Michael vous fera languir (sinon perdre la tête) pendant 4320 minutes!!!


Michael... Impressionnant d'incrédulité, de gravité et d'aplomb lorsque, d'un regard à la fois imposant et implorant, il scrute les yeux de Nikita... qui tient son arme braquée sur lui, prête à faire feu... En tant qu'instructeur, de quoi s'en enorgueillir!



© Michèle Brunel  (Cet article est protégé par  )

 Toute reproduction d'un quelconque article de ce blog est strictement interdite.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anaksa Nort 14/05/2011 11:24


Bonjour

J'adore votre site. Je fonctionne un peu comme vous dans le sens où les films, les séries m'inspirent et me transforme. Je voulais si c'est possible que vous m'envoyer des photos et des textes.
Merci.


Michèle 14/05/2011 11:50



Bonjour Anaksa,


Merci, mais je ne comprends pas le sens de votre question... Tous mes articles sont légalement protégés par droits d'auteur et sont lisibles sur le blog: que devrais-je vous envoyer????


Quant aux photos, elles sont bien entendu, propriété des producteurs de la série, mais les capturer, les sélectionner et les retoucher, cela me prend des milliers d'heures de travail, et ceci
depuis des années, raison pour laquelle elles sont désormais aussi marquées. Que désireriez-vous avoir exactement...?! 


Cordialement


Michèle



mademoiselleMiam 15/09/2010 20:29


Merci pour ta réponse. Mmm, d'habitude sur Allo Ciné, je ne trouve rien lol Je ne sais pas si ca vient de la présentation du site ou mon impatience :P
Et mes recherches, je les ai arrêtées en 2006/2007...il me semble.Je ne me rappelle plus bien.

Je file sur Facebook alors :)

Bises et encore merci :)


Mademoiselle Miam 27/08/2010 05:22


Ah...enfin...merci...J'étais la seule, et je dis bien la seule, à me souvenir de cette série à chaque fois que j'évoquais le sujet. J'ai réussi à enregistrer quelques épisodes sur cassette vidéo :)
J'adorais Nikita. Pour toutes les raisons que tu évoques si bien ( je te tutoie ;) ). Le style de Peta Wilson était époustouflant. Le mystère qui émanait de cette série me fascinait. Et les
musiques collaient parfaitement à l'ensemble.Une grande série.Je me souviens d'une scène torride entre Roy et Peta. C'était il me semble au cours d'un épisode où il doivent jouer un couple un peu
pervers et se retrouvent chez un hôte étrange qui a installé une caméra dans leur chambre. La scène est d'un érotisme troublant.Me suis sentie toute chose, moi qui ne suis pas normalement sensible
à ce genre de scènes dans les films ou séries TV.Mais cette fois ci...Je n'en dis pas plus :)
Cette série me faisait déconnecter totalement de la réalité, tout en m'y plongeant car du coup, je me suis intéressée à la géopolitique.1000 mercis pour ce que tu as fait la sur ton blog :) Je
désespérais de trouver cela depuis très longtemps sur le net. N'ayant pas de ressources suffisantes, j'ai abandonné le projet que j'avais moi même caressé. Merci encore :) Je continue ma visite !
Bises


Michèle 27/08/2010 15:21



Merci à toi pour ton beau et long commentaire. Les fans francophones de cette fantastique série sont en effet tellement rares... (à qui le dis-tu! Moi, ça fait 8 ans que je vous
cherche...!! ).


L'épisode dont tu parles est "LOVE" (S1/E06). Mon blog existe depuis plusieurs années déjà, bizarre que tu aies mis si longtemps à me trouver (j'étais sur AlloCiné avant).


Si tu as envie d'en parler, tu me trouves sur ma page Facebook, ainsi que de nombreuses autres infos qui peuvent t'intéresser. Au plaisir de te voir nous y rejoindre, amitiés, Michèle.



Présentation

  • : La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • : Un hommage fort et pleinement mérité au génie, au raffinement et au talent de tous ceux et celles qui ont su inventer, réaliser, produire et interpréter cette remarquable, unique et inoubliable série qu'est «La Femme Nikita». Petit clin d'oeil particulier aussi (et surtout) à l'acteur québécois Roy Dupuis qui a miraculeusement débarqué dans ma vie au bon moment...
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives