Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2009 7 27 /09 /septembre /2009 20:59
 
Bruce Payne (La Femme Nikita S2 - E02)
Avec BRUCE PAYNE

 

Remise  en  question


 
" Don't worry about the Section, you need to worry about me! "


Nikita a retrouvé la forme. Mais n'est pas sortie du pétrin pour autant! Sa réhabilitation sera poussée à l'extrême, et le nouvel «éducateur» qui lui a été assigné a de quoi inquiéter sérieusement...


Entrée en scène de Jurgen (Bruce Payne), l'homme à l'air hautain et au regard «rayon-laser», dont la voix caverneuse et le ton «inquisitorial» font littéralement grincer des dents. Mais dont, étonnamment, se dégage aussi une espèce de perverse et glaciale beauté! Un personnage irritant, fascinant pour certains, lugubre et détestable pour d'autres, mais qui, en bien ou en mal, ne laisse personne indifférent. La simple évocation de son nom suffit d'ailleurs à mettre les gens mal à l'aise et..., face à lui, même Michael, n'en mène pas large!

En catimini, il met aussitôt Nikita en garde contre le pouvoir et la dangerosité de ce «détecteur de mensonge» humain, capable de la réduire en miettes et de lui faire tout avouer... Car Jurgen a pour mission de confirmer... ou d'infirmer... à Madeline leurs deux versions des faits: Nikita est-elle restée loyale, ou a-t-elle fini par collaborer avec la Ligue Liberté? Est-elle encore à 100% fiable?


Le sort de Nikita est donc entièrement lié au verdict de Jurgen, son «seigneur et maître», qui a droit de vie ou de mort sur elle... Et elle a tôt fait de comprendre que la partie sera dure: l'adversaire est sournoisement offensif et redoutablement imprévisible. Son esprit retors est à la hauteur de son intelligence, de sa perspicacité... et de son intégrité. Pourra-t-elle jamais le duper complètement... et indéfiniment?

Nikita, au bord de l'épuisement total, résiste courageusement à ses méthodes d'interrogatoire: un enchevêtrement de pressions psychologiques et d'entraînements physiques exténuants, à la limite du supportable. Le conditionnement est terrible... «Craquera, craquera pas»...?


Mais, pour les nouveaux amants, les difficultés ne font que commencer. La nouvelle qui vient de tomber ne fait que les placer dans une position encore plus inconfortable: un des hommes de la Ligue, un certain Kudrin, aurait survécu à l'explosion... Et serait donc en mesure, non seulement de fournir des indications sur le reste de l'organisation, mais aussi sur les «conditions de détention» ou sur la «réelle» durée du séjour (pour rappel, de deux jours, et non pas de six mois!) de Nikita au Q.G. de la Ligue avant sa destruction...


La chasse à l'homme est ouverte. Parti à Hong-Kong, Michael s'engage dans une folle poursuite et croit avoir «accidentellement» tué Kudrin. Mais (pas de chance!), celui-ci n'est «que gravement blessé» et pourra être sauvé. Ramené à la vie... et à la Section One... Kudrin «livre ses secrets»... Il indique le lieu où est planqué le serveur principal de la Ligue sur lequel sont, par conséquent, stockées toutes les données et informations primordiales, répertoire (liste de tous les agents) compris.

 


Départ alors de Michael pour Munich qui, grâce aux sages conseils de Birkoff, a pu - sans encore éveiller les soupçons - «se porter volontaire» pour cette mission à effectuer «en solo». Mais, cette fois-ci, son nouveau «dérapage involontaire» n'échappera pas à Opérations: car, si Michael a bien liquidé tous les hommes présents, ceux-ci ont toutefois «eu le temps de détruire le serveur»... La remontrance est sévère. Et le niveau de surveillance pour lui et Nikita relevé.


Prudents, Michael et Nikita ne peuvent donc plus que se croiser et se parler très furtivement. Nikita est fière d'elle, elle tient le coup, elle maîtrise tout... Sauf une chose: son désir ardent pour Michael! Elle semble ne pas très bien réaliser la gravité de la situation: aveuglée par sa passion, elle presse Michael de trouver un moyen d'être ensemble. Mais le moment est plutôt mal choisi, et la réaction (cette fois compréhensible!) de Michael plutôt sèche: "Ressaisis-toi!" Car il ne leur reste en effet qu'à attendre.


D'autant plus que, bien que Birkoff ait quand même réussi à récupérer les données perdues, Jurgen - qu'on ne trompe pas si facilement -, défiant ouvertement Michael, suggère à Madeline de garder Kudrin encore quelques temps en vie... Le temps de l'interroger au sujet de Nikita... Ce qui va mettre le couple dans de sales draps.


Pour Madeline et Opérations, il est maintenant évident que Michael protège Nikita. Et pour Jurgen, il est clair que Nikita a menti et qu'elle est revenue à la Section One pour Michael. Pour Michael, il n'y a plus que deux solutions possibles: soit faire mentir (ou taire définitivement?) ceux dont le témoignage pèse lourd dans la balance, en l'occurrence Kudrin... et Jurgen...! Soit faire fuir Nikita et tenter de la rejoindre... S'il parvient à s'en sortir... Mais Nikita ne veut plus de «cette liberté-là», ce qu'elle veut c'est Michael auprès d'elle, et vivant!


Michael promet ainsi une mort douce et rapide à Kudrin s'il change ses déclarations et innocente Nikita. Et de son côté, Nikita est prête à affronter... et à tuer Jurgen. Mais la force mentale et déstabilisatrice de celui-ci est de loin supérieure à celle du couteau qu'elle tient en main! Nikita finit par se retrouver émotionnellement mise à nu et psychiquement mise à terre... Jurgen lui a fait prendre conscience du jeu manipulateur de Michael et du niveau d'«esclavagisme» affectif auquel il l'a réduite! Autrement dit, mieux vaudrait «qu'elle se ressaisisse»!!! Nikita est vaincue. Mais aussi fort impressionnée par la personnalité hors du commun de Jurgen...


L'heure de vérité a sonné: Jurgen doit remettre son rapport d'évaluation. Michael et Nikita sont à sa merci. Les trahira-t-il ou les sauvera-t-il du désastre?


Autant Nikita est confiante et reconnaissante, autant Michael est inquiet et méfiant. Oui, Jurgen a menti (ce en quoi Nikita sort gagnante); il les a couverts et dégagés de tout soupçon. Mais pourquoi? Et dans quel but? Car son pouvoir sur eux est maintenant gigantesque...


Les craintes de Michael sont-elles fondées? Suite de ce très subtil suspense psychologique au prochain épisode...



© Michèle Brunel  (Ce texte est légalement protégé par  ).

Toute reproduction d'un quelconque article de ce blog est strictement interdite.

 

Arrêt  sur  image.

 

Il y a de ces visages inoubliables qui ne laissent personne indifférent: parmi eux, celui du terrible Jurgen, alias Bruce Payne...

 

BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE
BRUCE PAYNE

BRUCE PAYNE

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Épisodes Saison 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • : Le seul site en français entièrement consacré à la télé-série La Femme Nikita (1997-2001). Avec Roy Dupuis et Peta Wilson. En hommage au génie, au raffinement et au talent de tous ceux qui ont su inventer, réaliser, produire et interpréter cette exceptionnelle et inoubliable série. Petit clin d'oeil particulier aussi (et surtout) à cet acteur québécois qui a miraculeusement débarqué dans ma vie au bon moment...
  • Contact

Recherche

Archives