Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 16:59

 

S2-E15-Fuzzy-Logic
 
Le  Petit  Génie

 

Des attentats en série à travers le monde, apparemment sans aucun rapport entre eux, laissent Birkoff perplexe: seul point commun, chaque détonation a été déclenchée via un satellite du Ministère de la Défense, vraisemblablement piraté.
 
Birkoff tente désespérément d'infiltrer l'organisation responsable et de déchiffrer l'ensemble de leurs commandes codées, tandis qu'Opérations bouillonne d'impatience.
 
Jusqu'à ce que... «Eureka, j'ai trouvé!»... "Décodage. Décryptage terminé". Du moins, ainsi pense-t-il...
 
Michael peut maintenant partir à l'assaut du centre des commandes enfin localisé, mais il tombe dans un traquenard: un matériel ultra sophistiqué simulait la présence d'hommes... fictifs. Tout le team est décimé.
 
Birkoff est convaincu que le code était un faux, mais ce n'est pas l'avis d'Opérations ni de la NSA (National Security Agency): celui-ci contenait bien les bonnes informations, les données extraites n'étaient qu'une parade visant à dévier vers un système externe de protection et dont Birkoff ne connaissait pas tous les mécanismes.

 

Ne reste plus qu'à faire appel à un mathématicien de l'extérieur qui soit capable d'aller au fond des choses; mais ceux-ci ne sont que trois dans le monde... Le plus proche serait un jeune surdoué occidental, Greg Hillinger (Kris Lemche), diplômé à 13 ans, déjà professeur d'université et plusieurs fois approché par des agences gouvernementales pour qui il a toujours refusé de travailler à cause de sa mère avec qui il vit seul. Il faudra donc l'y contraindre de force...

Chaque matin, l'université vient le chercher avec une limousine, du pain bénit pour Michael et Nikita qui pourront le prélever sans difficulté et l'amener à la Section One.

 

" On  a  besoin  de  ton  aide,  tu  seras  chez  toi  demain. "

 

Greg est loin d'être une proie facile: rebelle, furibond, arrogant, insultant, il défie tout le monde, se prend pour le centre du monde, se croit intouchable et se moque ouvertement d'Opérations et de son autorité. Mais, une fois décagoulé, il reste fort impressionné par le matériel dernier cri qui l'entoure et s'apaise peu à peu. On lui laissera donc un laps de temps pour se familiariser avec les ordinateurs et se balader à son aise sur une zone externe non sécurisée du réseau... avant de passer aux choses sérieuses.

 

Madeline le mettra ensuite au parfum: si, pour son malheur, il est parvenu, malgré les précautions prises, à décrypter des données plus confidentielles, il ne rentrera plus jamais chez lui!

 

" On  veut  que  tu  déchiffres  un  code "

 

Aie, aie... Sales temps pour Birkoff qui se doit d'amadouer ce lion en cage, de coopérer avec lui en gardant son calme et en faisant preuve d'humilité, car il aura sûrement à faire face aux provocations blessantes et incessantes de Greg. "On a un objectif et un délai, ne perds jamais cela de vue."

 

Greg détecte immédiatement le leurre du système de protection externe qui avait échappé à Birkoff et le contourne en moins de deux. Il active une fonction qui doit explorer le programme, ce qui prendra toutefois une douzaine d'heures... "sauf si tu as un SE multi-filières quelque part"... ou soit, un canal ultra-secret auquel Birkoff ne peut lui donner accès, mais qui règlerait le problème en 2 heures.

 

«Mission first»... Birkoff s'exécute et Greg lui donne les codes. On apprend ainsi que le signal des transmissions est activé depuis l'Afrique du Sud.

 

Michael embarque à bord d'un avion et Nikita est chargée de ramener Greg chez lui. Mais, oh surprise, celui-ci s'est évadé de la pièce! Nikita s'élance à sa recherche et, grâce aux monitors de surveillance, découvre sa planque, dans une zone interdite. Elle le surprend et le met fermement en garde sur ce qui l'attend si on découvre qu'il a visité les lieux...

 

S2-E15-FL-B
 

Mais Greg est fasciné par ce qu'il a vu et par les moyens dont la Section dispose, notamment la salle de contrôle des ordinateurs qui le font se sentir tout puissant: il déclare ne plus vouloir partir! Pour le convaincre de rentrer chez lui, Nikita lui fait prendre conscience de l'endroit où il se trouve et de ce qui pourrait devenir son lot quotidien en lui faisant visiter... la salle de torture...!

 

Greg est bouleversé et cesse enfin de crâner. Il se laisse emmener par Nikita qui tente de le sortir discrètement de là, mais... Nul n'échappe à l'oeil vigilant de Madeline qui leur bloque le passage! Greg, qui en a trop vu, se retrouve cette fois condamné à vivre (ou ne pas vivre) à la Section One. Quant à Nikita, elle a une nouvelle fois enfreint les règles de sécurité en tentant de couvrir Greg...

 

Pendant ce temps, Michael survole l'Afrique, mais il se passe quelque chose d'anormal: le signal bouge, la cible se déplace à une vitesse vertigineuse, "la séquence extraite par Greg se modifie automatiquement". Le système pourrait bien être infecté par un virus non détectable...

 

S2-E15-FL-A

 

Pour la petite anecdote, Nikita a hérité d'un nouveau voisin de palier, Barry (Dan Redican) qui vient de tout perdre: boulot, femme et enfants. Un soir, il se présente chez elle et lui confie un petit coffret contenant quelques bijoux et autres souvenirs précieux, sous prétexte que son ex-femme va bientôt lui envoyer ses avocats. Le lendemain, Nikita entend des bruits de voix chez Barry qui semble être menacé par des hommes... qui cherchent quelque chose. Que cache donc le coffret qu'il lui a remis???

 

Peu après, Barry viendra récupérer son bien, mais Nikita, qui a fouillé le coffret, y a découvert une livre d'héroïne, volée par Barry pour se refaire un peu d'argent. Les dealers sont donc à ses trousses, mais cette fois, c'est Nikita qui va les recevoir... Les armes pointées vers elle auront vite fait de se retourner contre les truands, et «l'équipe de nettoyage» de la Section One viendra se charger d'eux. Barry n'a plus qu'à se tirer en vitesse.

 

S2-E15-FL-03

 

Greg ne semble guère perturbé par la décision d'Opérations de ne plus le laisser partir; il a repris de du poil e la bête et renvoie le grand chef, tout étonné, vers... Birkoff. Car, oui, il y a bien un problème: la séquence décodée par Greg génère un virus qui fausse tout le système, et que lui seul peut réparer... à condition, bien sûr, qu'on le laisse partir!

 

Birkoff doit avouer son impuissance, Greg est trop fort... Le canal de communication avec Michael est également corrompu. La Section One n'a plus guère le choix, Hillinger mène le jeu.

 

Le virus a été éradiqué et Greg peut maintenant rentrer chez lui. Toutefois, il pose une ultime condition: la désactivation complète ne se fera que lorsqu'il sera auprès de sa mère, en sécurité.

 

Opérations dicte une dernière fois les consignes au petit génie qui ne cesse de le narguer: "tu as été kidnappé et récupéré par le FBI pour développer un projet". "Tu prêteras serment devant un agent international, quand tu seras devant chez toi, tu signeras l'accord de confidentialité et tu donneras à Birkoff la clé de désactivation du virus."

 

Ainsi, tout est bien qui finit bien... Greg est ramené chez lui de nuit, et sa mère, encadrée de deux agents, se précipite vers lui, folle d'inquiétude. Greg la rassure de la voiture puis fait ce qu'il lui reste à faire: "virus éradiqué".

 

Après une dernière vérification faite par Birkoff, Greg est libre et peut rejoindre sa mère qui l'attend sur le pas de la porte. Mais pourquoi les deux agents sont-ils toujours auprès d'elle?

 

"Parce que tu vas repartir avec eux!"  Sa mère jette le masque... de latex qui recouvrait en réalité le visage de Nikita!

 

Non, Greg Hillinger ne rentrera plus jamais chez lui... Une autre vie de perdue... Enfin, pas tout à fait, car, au grand dam d'Opérations, d'après Madeline, ses chances de «réintégration professionnelle» dépassent les 92%...

 

Pour Michael, avec qui la communication a enfin été rétablie, c'est mission accomplie: cible détruite, objectifs atteints, bref une banale tournée de routine...

 

Quant à Greg, il figure désormais sur la liste des enfants disparus.

 

 

© Michèle Brunel  (Cet article est légalement protégé par  ).

Toute reproduction d'un quelconque article de ce blog est strictement interdite.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Épisodes Saison 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • : Le seul site en français entièrement consacré à la télé-série La Femme Nikita (1997-2001). Avec Roy Dupuis et Peta Wilson. En hommage au génie, au raffinement et au talent de tous ceux qui ont su inventer, réaliser, produire et interpréter cette exceptionnelle et inoubliable série. Petit clin d'oeil particulier aussi (et surtout) à cet acteur québécois qui a miraculeusement débarqué dans ma vie au bon moment...
  • Contact

Recherche

Archives