Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 17:27

 

S2-Off-Profile

 

Andrea

 

Une mission vient d'échouer, il y a des blessés graves. Selon Michael, le profil était mal établi, mais selon Andrea, c'est l'exécution qui s'est faite trop lentement. Et qui est donc cette audacieuse qui ose accuser Michael de n'avoir pas su diriger son équipe dans les temps et d'avoir dû reculer? Rien de moins que Andrea Karsov (Céline Bonnier!), une nouvelle «profiler» [profileuse], très sûre d'elle, mais à peine «sortie de l'école» et, de toute évidence, manquant d'expérience pratique. "Vérifiez les enregistrements, vous repartez bientôt". Et pour résoudre le conflit qui les oppose, rien de tel qu'une mission sur le terrain pour Andrea... qui compte bien se mesurer à Michael (et à ses compétences) pour se faire valoir.

 

S2-E18-01

 

Des codes génétiques, "pouvant servir à créer des virus de synthèse conçus pour attaquer des groupes ethniques spécifiques", ont été volés dans un laboratoire de Zurich par un chercheur du nom de Hans Korda. La mission avortée a fait échouer sa capture et mis l'ennemi en garde. L'ordre est donc de ramener le scientifique, "sans erreurs" cette fois, ni dans la préparation, ni dans l'action...

 

Nikita et Andrea s'équipent pour la mission: patch émetteur sur l'épaule, armes lourdes; rien ne semble faire peur à la nouvelle recrue. Le trio a fait son entrée dans l'immeuble qui abrite Korda; l'agent de sécurité est éliminé et remplacé par Andrea qui, à la réception, contrôle les écrans et monte la garde. Korda est sous protection, ce qui n'empêche pas Michael et Nikita de le capturer facilement. Mais deux autres gardes sont repérés dans la cage d'escalier par Andrea: à elle de s'en charger. Il ne lui faudra que quelques minutes pour les abattre de sang-froid... et sauver la vie de ses collègues... au moment où un troisième gaillard se pointait derrière eux, prêt à tirer!

 

Michael ne peut que la complimenter et, devant Nikita ébahie, l'invite même à dîner! "J'aimerais te connaître un peu mieux"... Andrea se fait prier, obligeant Michael à insister... jusqu'à ce que Madame daigne acquiescer au moins pour un café...

 

Aussi culottés l'un que l'autre, doit penser Nikita en cet instant précis où elle les regarde partir ensemble...

 

S2-E18-03

 

Que dit le profil d'Andrea, la profileuse? Arrogante, mais employée modèle pour qui seul le travail compte, entièrement dévouée à la Section One et détachée de tout le reste: rien ne la touche ni ne l'atteint... Pas même Michael qui, contrairement à ses habitudes, lui fait ouvertement la cour!

 

Pendant ce temps, une autre bataille se livre en interne. Opérations a enfreint certaines règles en utilisant un protocole interdit par le Haut Commandement, dirigé par George, à qui il va bientôt devoir rendre des comptes. Il entend bien nier les faits et demande à Walter de le couvrir. Mais Walter est loin d'avoir oublié la mort de Belinda... et ni les excuses ni les menaces du patron ne l'impressionnent. Libre à lui de prendre sa revanche ou de pardonner. Il sait qu'Opérations ne le tuera pas et qu'il peut se permettre de le laisser dans le doute; aussi en profite-t-il au maximum! Madeline trouvera-t-elle un moyen de le convaincre?

 

S2-E18-05

 

Quant à Hans Korda, il travaille pour William Glasser, une homme d'affaires allemand qui ne cherche qu'à faire du profit en vendant le virus au plus offrant. Il ignore toutefois où se situe le laboratoire. On apprend par contre que Glasser organise une soirée au profit de sa fondation; notre trio de choc pourra donc s'inviter et travailler de l'intérieur. Michael avec Andrea, Nikita en solo...

Difficile pour Nikita de ne pas se laisser distraire par le spectacle qui s'offre à elle: Michael dansant un slow langoureux avec Andrea, les yeux dans les yeux, ses mains glissant lentement le long des bras de sa partenaire... Rappelée à l'ordre par Birkoff, elle parvient à s'introduire dans le bureau de Glasser et à mettre son téléphone sur écoute.

 

S2-E18-06

 

À son retour, elle est convoquée par Madeline qui l'interroge au sujet de Walter, mais qui lui fait aussi remarquer ses 3 minutes d'inattention qui auraient pu compromettre la mission... "Il est préférable d'avoir des relations qui ne nuisent pas au travail"... comme, par exemple, une amourette entre Michael et Andrea... Nikita a ainsi droit à un nouveau cours de morale: ses passions finiront par se retourner contre elle...

 

Car oui, Michael est bien parvenu à ses fins: Andrea n'est plus seulement une bonne coéquipière, mais également sa maîtresse... Si, à Nikita, leur nuit d'amour échappe à ses yeux, nous, téléspectateurs, ne sommes, hélas, pas épargnés. Plus d'un aura le coeur brisé par cette scène... "Tu aimais Nikita?"... "Oui, je l'ai aimée"... "Et maintenant?"... "Maintenant tu es là"... Car, oui, Andrea est tombée sous le charme! En doutiez-vous? Et dire que Nikita est revenue à la Section One pour lui...

 

S2-E18-12

 

Mais revenons à Walter qui marche toujours sur le fil du rasoir... Soutiendra-t-il Opérations, ou vivre lui importe-t-il vraiment encore si peu? Convoqué à son tour par Madeline, il est conduit... dans la salle de torture! L'ingéniosité machiavélique de la Section One n'est décidément jamais à court de ressources: comme par magie, une simulation vient de faire réapparaître Belinda, là devant lui, qui lui parle, le réconforte et le supplie de rester en vie pour qu'ils puissent se revoir!!

 

Andrea est à son poste et a identifié le dispositif de sécurité utilisé par Glasser basé sur les pulsations cardiaques de ses proches collaborateurs. Mais sur le plan privé, le réveil du lendemain est brutal: au lieu d'un déjeuner en tête à tête avec Michael, c'est la douche froide qui l'attend... Pour lui, elle n'est déjà plus rien... sinon un banal instrument de travail!

 

Pour toute réaction, voilà donc qu'elle se rend chez... Nikita! Mais dans quel but? Comprendre le pourquoi, de quoi Michael est-il fait..., ou s'allier avec Nikita pour se venger? Jusqu'où une femme comme elle, conquise, blessée et humiliée peut-elle aller? Elle ne se gênera d'ailleurs pas pour attaquer Michael de front au cours du briefing qui les réunit peu après tous les trois: pour qui se prend-t-il? Se croit-il autorisé à jouer au chat et à la souris avec qui bon lui semble? Imperturbable, Michael lui rétorque qu'il devait enquêter sur elle, avoir accès à ses fichiers car elle était soupçonnée de trahison, que ce n'était pas un jeu, mais une mission... Tiens, tiens, voilà qui nous rappelle quelque chose, ou plutôt quelqu'un d'autre... Pauvre Lisa Fanning... (S1/Obsessed - S2/Double Date) Cela suffira-t-il à calmer la fureur d'Andrea?

 

S2-E18-09    S2-E18-10   

 

Walter, pour sa part, a finalement cédé et menti au Q.G. Mais ce n'est certes pas la disquette qui fait «revivre» Belinda qui l'a convaincu, puisqu'il l'a effacée. À qui ou à quoi doit-on alors son revirement? Même Madeline, la psy de service, donne sa langue au chat... Ou les marques d'affection de Nikita y seraient-elles pour quelque chose...?

 

Mais passons aux choses sérieuses... Le moment est venu de s'introduire dans le laboratoire de Glasser et de mettre un terme à ses activités. L'assaut a été donné, les morts ne se comptent plus; Michael est parvenu au coeur du bâtiment, là où il faut poser les bombes qui doivent faire tout exploser. Andrea qui télécommande la mission lui ouvre les portes... du moins jusqu'à ce qu'il ait fini de placer les charges et enclenché le compte à rebours. Car, au moment de sortir, la porte du SAS s'est refermée... Il est pris au piège et sautera en l'air d'ici peu! Andrea a coupé la communication...

 

S2-E18-11

 

Heureusement, Nikita n'est pas loin et une nouvelle course contre la mort s'engage. "Il nous faut un pouls, regarde s'il y a encore un technicien en vie"... Nikita traîne le corps d'un homme blessé, mais vivant, qu'elle soulève ensuite contre la porte afin que les pulsations de son coeur soient reconnues et déverrouillent les codes d'ouverture des portes. Michael est libre et, avec Nikita, peut s'évader de l'enfer qu'ils laissent derrière eux.

Tous deux savent bien sûr qui est la coupable. Michael compte-t-il la dénoncer? "Non". Aurait-il par hasard mauvaise conscience? Et si elle recommençait? Silence...

Mais rien ni nul n'échappe à la Section One. Andrea a été «annulée». Non, on ne la soupçonnait pas d'être un agent double, mais d'être potentiellement dangereuse car... émotionnellement instable. Il fallait la tester. Un test qui, par la même occasion, pouvait en être un pour Nikita... Mais elle s'est montrée à la hauteur de la situation: la foule de sentiments qui ont pu la submerger au cours de ces derniers jours n'ont eu aucun impact sur son travail et son efficacité.

N'empêche que Michael aurait pu y laisser sa peau...

 

 

© Michèle Brunel  (Cet article est légalement protégé par  ).

Toute reproduction d'un quelconque article de ce blog est strictement interdite.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Michèle - dans Épisodes Saison 2
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • La Femme Nikita, chef-d'oeuvre inachevé
  • : Le seul site en français entièrement consacré à la télé-série La Femme Nikita (1997-2001). Avec Roy Dupuis et Peta Wilson. En hommage au génie, au raffinement et au talent de tous ceux qui ont su inventer, réaliser, produire et interpréter cette exceptionnelle et inoubliable série. Petit clin d'oeil particulier aussi (et surtout) à cet acteur québécois qui a miraculeusement débarqué dans ma vie au bon moment...
  • Contact

Recherche

Archives